Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
04 Oct

La défaite des troupes russes près de la ville de Liman est naturelle

Publié par François Furieux  - Catégories :  #Guerre russo-ukrainienne, #Guerre, #génocide, #Ukraine, #Russie, #Politique, #Société

La défaite des troupes russes près de la ville de Liman est naturelle

Le retrait des troupes russes de la vlle de Liman (région de Donetsk) a été un sérieux échec politique pour le président russe Vladimir Poutine. La perte de cette ville est particulièrement notable en raison du fait que Liman est situé dans la région de Donetsk que la Russie a illégalement incluse dans sa composition le 30 septembre.

La Russie a subi sa deuxième défaite majeure le mois dernier après l'effondrement du front dans la région de Kharkiv et la fuite de l'armée russe. Les dirigeants militaires russes étaient au courant de la menace d'encerclement du groupe « Liman » et de la nécessité de mettre en avant des forces de réserve pour éviter la défaite. Mais les généraux russes encore une fois ont montré leur incompétence.

Dans la communauté « patriotique » russe, après la fuite des troupes russes de la ville, une véritable persécution des dirigeants militaires s'est déroulée - en particulier, les généraux qui étaient résponsables de cette zone. Comme toujours, le chef de la Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, a critiqué le colonel-général Alexandre Lapine et tout l'état-major des forces armées russes.

Ramzan Kadyrov a accusé le colonel-général Lapine d'être à 150 kilomètres du front. En même temps les soldats de Kadyrov sont, comme toujours, absents des secteurs difficiles du front, y compris près de Liman.

On peut penser que les personnes telles que Kadyrov travaillent consciemment à corrompre l'armée russe et à aggraver la crise au sein de la direction militaire. L'effet secondaire sous la forme d'une nouvelle aggravation de la situation militaire et de la démotivation des troupes russes ne les dérange pas du tout. Ils sont déjà occupés par des problèmes complètement différents : ils essaient de renforcer leurs positions avant le début d'une grande confrontation sur le transfert du pouvoir de Poutine.

Maintenant on peut voir le processus de démoralisation complète de l'armée russe. En même temps, aucune mobilisation ne la sauvera. En effet, la direction militaire de la Russie manque non seulement d'une vision stratégique, mais aussi tactique dans la situation catastrophique qui s'est produite dans la guerre russe contre l'Ukraine.

Commenter cet article