Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 Sep

Les « référendums » sur les territoires occupés de l'Ukraine sont la conséquence de la situation désespérée de Poutine

Publié par François Furieux  - Catégories :  #Guerre russo-ukrainienne, #Guerre, #génocide, #Ukraine, #Russie, #Politique, #Société

Les « référendums » sur les territoires occupés de l'Ukraine sont la conséquence de la situation désespérée de Poutine

Le 20 septembre les chefs des administrations d'occupation russes des régions de Kherson et de Zaporijjia en Ukraine, ainsi que ceux du Donbass, ont annoncé leur intention d'organiser des référendums sur l'adhésion à la Russie. Les déclarations ont été faites presque simultanément avec la répétition des récits sur « la réunification avec leur patrie historique » de quoi « des millions de Russes rêvent ». Le Kremlin n'a pas officiellement commenté ces « demandes », à l'exception de la déclaration du président du parlement russe (la Douma), qui a déclaré que si les habitants de ces territoires veulent se rejoindre à la Russie il faut les aider. On a rapidement annoncé que des référendums se tiendraient du 23 au 27 septembre selon un algorithme similaire dans tous les territoires contrôlés par la Russie.

Denis Pouchiline, le président de l'exécutif de soi-disante République populaire de Donetsk non reconnue

Ces « référendums » urgents peuvent être expliqués par la volonté du Kremlin de fixer ces territoires comme russes, ce qui transforme automatiquement l'« opération spéciale » en une guerre défensive qui sera présentée comme la « guerre patriotique » pour les citoyens russes. L'annexion de facto légalement des territoires ukrainiens est un résultat intermédiaire de l'« opération spéciale » qui devrait satisfaire « le parti de guerre » au Kremlin. Si Poutine ne peut pas finir les hostilités de cette manière, alors la « guerre défensive » susmentionnée deviendra un préalable logique et légal à la mobilisation générale en Russie, qui est extrêmement impopulaire parmi la jeunesse russe.

Les territoires ukrainiens occupés par la Russie

La décision sur de tels référendums a été inventée sans équivoque au Kremlin et  transmise à ses marionnettes sur les territoires occupés de l'Ukraine pour être mise en œuvre. C'est une preuve éloquente de la faiblesse de la Russie, de la situation désespérée de Poutine. Le dictateur du Kremlin commence à réaliser le désespoir de sa position et le statut de paria. Par conséquent, il est d'une importance vitale pour lui d'enregistrer au moins le résultat de « l'opération spéciale », ou plutôt du massacre insensé et sanglant qui a coûté la vie à des dizaines de milliers de jeunes hommes russes afin d'empêcher la rébellion interne et de conserver le pouvoir. La décision sur les référendums isolera définitivement la Russie sur la scène internationale et créera la condition préalable à la poursuite de la guerre dans des scénarios indéterminés.

Commenter cet article