Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 Sep

Acte criminel d'un « terroriste atomique »

Publié par François Furieux  - Catégories :  #Guerre russo-ukrainienne, #Guerre, #génocide, #Ukraine, #Russie, #Société, #Politique

Acte criminel d'un « terroriste atomique »

 

Les troupes russes, incapables de résister avec succès aux Forces armées ukrainiennes, ont porté un nouveau coup à l'infrastructure critique de l'Ukraine. Cette fois la centrale nucléaire sud-ukrainienne a souffert - la centrale, qui couvre 96 % des besoins en électricité des régions ukrainiennes de Mykolaïv, Kherson et Odessa et est l'une des quatre centrales nucléaires en activité en Ukraine.

Le missile est tombé à trois cents mètres des réacteurs nucléaires. À la suite d'une puissante explosion, trois lignes électriques à haute tension ont été déconnectées, les lumières se sont éteintes pendant un certain temps, l'une des unités hydroélectriques de la centrale hydroélectrique d'Oleksandrivska, qui fait partie du complexe énergétique du sud de l'Ukraine, a été éteinte. L'onde de choc a endommagé les bâtiments de la centrale nucléaire, fait sauter plus d'une centaine de fenêtres et l'entonnoir de 4 mètres de diamètre est resté sur le site de l'impact.

Certes les attaques contre la centrale nucléaire doivent être considérées comme faisant partie d'une stratégie plus large visant à couper l'Ukraine des sources d'énergie. Les attaques contre les centrales thermiques ukrainiennes et la situation à la fois à la centrale nucléaire de Zaporijjia et dans d'autres infrastructures énergétiques de l'Ukraine sont des maillons d'une même chaîne où les Russes tentent de créer la catastrophe humanitaire et la crise énergétique à la veille de l'hiver. Constatant une certaine faiblesse de la part de la communauté internationale, le Kremlin tente de mettre à l'échelle cette histoire et de plonger tout le système énergétique de l'Ukraine dans un hiver sombre et froid.

L'impunité des rashistes donne lieu à de plus en plus d'attentats terroristes. Il suffit de se livrer à l'agression de la Russie, il faut donner la réponse dure.

Commenter cet article