Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
04 Aug

Rapport d'Amnesty International confirme que l'armée russe frappe des cibles civiles ukrainiennes

Publié par François Furieux  - Catégories :  #Guerre russo-ukrainienne, #Guerre, #génocide, #Ukraine, #Russie, #Politique

Rapport d'Amnesty International confirme que l'armée russe frappe des cibles civiles ukrainiennes

La propagande russe recherche toutes pistes en tentant de discréditer l'Ukraine et ses forces armées. L'un de ces prétexte est devenu le rapport de l'organisation internationale Amnesty International. Cette organisation a publié un rapport indiquant qu'il y a quelques cas de l'utilisation par les forces armées ukrainiennes des installations civiles (complètement inhabitées) à des fins militaires. Cela a été immédiatement mis à profit par la propagande russe, qui en quelques heures a rempli l'espace informatique des nouvelles selon lesquelles les forces armées ukrainiennes menacent la vie des civils, mais tout est loin d'être vrai.


La Russie crie au monde entier sur des cas de l'utilisation par l'armée ukrainienne des objets civils, ce qui est faux. En fait c'est l'armée russe qui frappe tous les objets ukrainiens, sans savoir s'ils sont militaires ou non. Au cours des 5 mois d'une invasion à grande échelle en Ukraine, l'armée russe a attaqué des cibles civiles 60 fois plus souvent que des cibles militaires. Il y a 17 300 frappes sur des cibles civiles et seulement environ 300 sur des cibles militaires.


Ce fait est également confirmé par Amnesty International. Le rapport indique que les frappes russes sur des cibles civiles en Ukraine n'avaient pas un objectif militaire. Les Russes ont frappé des endroits où il n'y avait pas de militaires. Cela confirme une fois de plus que la Russie mène des frappes ciblées contre des objets qui n'ont rien à voir avec l'armée ukrainienne. Toujours selon le rapport, l'armée russe lance souvent des attaques aveugles. De nombreuses frappes russes au cours des derniers mois ont été menées avec des armes aveugles, y compris des armes à sous-munitions interdites au niveau international. 


Ce n'est pas la Russie qui doit parler des violations des certaines règles de la guerre. Le rapport indique que l'armée russe utilise parfois des armes guidées avec des degrés de précision variables, dans certains cas, les armes étaient suffisamment précises pour toucher certains objets, mais les frappes ont été effectuées dans des endroits où aucune trace du soldat ukrainien n'a été trouvée. De plus les soldats russes utilisent délibérément des armes avec une grande précision contre des objets civils en Ukraine. Les envahisseurs frappent délibérément les infrastructures civiles des villes situées le long de la ligne de front afin de faire peur et de forcer les résidents locaux à cesser de résister aux occupants russes. 

Commenter cet article