Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
01 Jul

La Russie se venge à l'Ukraine pour l'île Zmiyiny

Publié par François Furieux  - Catégories :  #Guerre russo-ukrainienne, #Guerre, #génocide, #Ukraine, #Russie, #Politique

La Russie se venge à l'Ukraine pour l'île Zmiyiny

Le 30 juin a été marquée par le fait que les occupants russes ont fui l'île ukrainienne de Zmiyiny envahie au commencement de la guerre. Grâce aux défenseurs ukrainiens de la région d'Odessa, qui ont pris le maximum de mesures pour libérer la partie stratégiquement importante, aux partenaires étrangers pour les armes fournies, ainsi qu'aux concepteurs de l'obusier automoteur ukrainien « Bogdana », l'île ukrainienne de Zmiyiny appartient de nouveau à l'Ukraine.

 L'île se trouvant à 35 kilomètres de la côte ukrainienne a été capturée par la Russie le premier jour de la guerre. Depuis lors l'Ukraine soumettait à plusieurs reprises aux bombardements les forces russes qui y sont stationnées. Cependant, le 30 juin, incapables de résister au feu de l'artillerie ukrainienne, aux roquettes et aux frappes aériennes, les occupants ont quitté l'île de Zmiyiny.

 La Russie ne peut pas accepter le fait qu'elle a subi une défaite dans les batailles pour l'île, par conséquent, afin de rassurer les habitants internes russes, un représentant du Ministère de la Défense de la Russie a déclaré que « par une bonne volonté » le contingent russe a quitté l'île.

Pendant toute la durée de la guerre l'Ukraine a déjà bien étudié la psychologie de l'ennemi russe : aucun « pas de bonne volonté » ne peut être attendu d'un État terroriste avec des criminels en tête, et la vengeance ne tardera pas à venir.

         Dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 2022, des avions stratégiques russes ont lancé des frappes des missiles en direction de la mer Noire dans le district de Belgorod-Dnestrovsky de la région d'Odessa. Trois missiles Kh-22 ont touché un immeuble et deux centres de repos dans le village de Sergueevka (presque 20 personnes ont été tuées, plus de 30 ont été blessées, y compris les enfants). Rappelons que le missile Kh-22 a une erreur de 300 à 500 mètres lorsqu'il touche la cible. Les dirigeants russes tuent délibérément et mettent en danger la vie des civils.

 

Commenter cet article