Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
01 May

La guerre russo-ukrainienne : le 30 avril 2022. Le génocide du 21ème siècle

Publié par François Furieux  - Catégories :  #Guerre russo-ukrainienne, #Guerre, #génocide, #Ukraine, #Russie, #Politique, #Société

La guerre russo-ukrainienne : le 30 avril 2022. Le génocide du 21ème siècle

00:00

Au cours des dernières 24 heures, deux civils ont été tués et quatre ont été blessés lors de bombardements par les troupes russes dans la région de Donetsk. Cela a été annoncé par le Chef de l’Administration militaire régionale de Donetsk Pavlo Kyrylenko.

01:00

Dans la région de Kherson, les occupants russes et leurs collaborateurs “désignés” changent leur rhétorique sur les projets de “référendum” au lieu d’essayer de soudoyer la population avec des paiements en roubles. Cela a été annoncé par le commandement opérationnel “Pivden”.

02:00

Lors de l’échange de prisonniers avec l’Ukraine, la partie russe a tenté d’échanger la population civile ukrainienne contre des prisonniers de guerre russes, comme cela a annoncé dans une interview à la BBC le Vice-Premier Ministre de l’Ukraine Iryna Vereshchuk.

“Selon nos informations, il y aurait (en Russie – ndlr) plus d’un millier d’otages – dont près de 500 femmes. Nous savons qu’ils sont dans des prisons et des maisons d’arrêt à Koursk, Briansk, Riazan, Rostov”, — elle a dit.

Selon la Vice-Premier Ministre, les civils libérés de la captivité russe ont souvent été torturés en Russie – certains ont dû être amputés de leurs membres et certains ont eu des infections du sang.

06:00

l’armée russe se déplace du territoire de la région de Belgorod à Izyum dans la région de Kharkiv des unités du district militaire oriental, cela a été annoncé par l’État-major général des Forces armées ukrainiennes.

“Dans la direction Slobozhansky, l’ennemi concentre ses principaux efforts sur le maintien de ses positions occupées et inflige des dégâts de feu aux unités des Forces armées ukrainiennes. Afin de renforcer le groupe, l’ennemi déplace des unités individuelles du district militaire oriental du territoire de la région de Belgorod vers la zone de la ville d’Izyum”, – l’annonce déclare.

08:00

Dans la région de Louhansk, le 29 avril, deux écoles et 20 maisons ont été détruites par des bombardements ennemis, cela a été annoncé par le Chef de l’Administration militaire régionale de Louhansk, Serhii Haidai.

09:00

À Popasna, les Russes ont tiré sur deux bus d’évacuation, le chef de l’Administration militaro-civile de la ville de Popasna Mykola Khanatov a annoncé.

“Hier (29 avril – éd.) Nous avons évacué 31 personnes de Popasna. Il y avait beaucoup plus de personnes intéressées, alors deux bus supplémentaires ont été envoyés en ville. On sait qu’ils ont atteint la colonie et ont essuyé le feu de groupe de sabotage de l’ennemi. Des bus ont été abattus. Il n’y a aucun contact avec les personnes qui étaient dans le véhicule et ayant organisé l’évacuation”, — il a noté.

11:00

Les occupants continuent de frapper dans la région de Louhansk. La nuit, ils ont tiré sur Horske, Orikhovo, Roubizhne et Novodrouzhesk.

De nombreux incendies de bâtiments résidentiels se sont produits à Roubizhne et Novodrouzhesk en raison des bombardements. Les informations sur les victimes potentielles sont en cours de clarification.

À la suite des bombardements, de plus en plus de maisons ont été détruites. Au cours des dernières 24 heures, les occupants ont détruit plus de 15 maisons à Horske et Orikhovo.

Source: https://t.me/dsns_telegram/6456

11:30

Dans la région de Louhansk, les envahisseurs russes sous la forme de soldats ukrainiens peuvent désormais commettre diverses provocations, croit le Chef de l’Administration militaire régionale de Louhansk Serhii Haidai.

“Nous avons des informations confirmées à 100% selon lesquelles ils ont trouvé plusieurs conteneurs avec nos vêtements militaires. Eh bien, alors, comment ils vont utiliser… Malheureusement, on ne peut pas dire à l’avance quelles provocations ils sont prêts à faire. Parce que ce que nous n’avons pas vu dans la région de Louhansk lors de l’agression russe”, – a annoncé Haidai.

12:00

Dans la région de Dnipropetrovsk a enregistré la deuxième “arrivée” dans le district de Synelnykiv. Selon le président de l’OVA, Valentyn Reznichenko, le missile a touché l’ancienne zone industrielle. Des bâtiments ont été détruits, mais personne n’a été blessé car il n’y avait personne.

12:20

Le conseiller du maire de Marioupol Petro Andryushchenko a déclaré que les Ukrainiens qui ont été expulsés vers la Russie et qui ont reçu le statut de “refuge de guerre” ou de “réfugié” sont informés de l’obligation de retourner à Marioupol pour “Big Construction”.

“La Russie est dans toute sa splendeur. La question est de savoir ce qu’ils vont faire et construire exactement. À part la base militaire dans le port, aucune autre idée ne vient à l’esprit “, a écrit Andryushchenko.

13:00

Le chef adjoint du ministère ukrainien des Affaires intérieures, Mary Hakobyan, a déclaré que l’ampleur de l’invasion et, par conséquent, le nombre de disparus en Ukraine sont sans précédent dans l’histoire du monde moderne.

Ainsi, en seulement 2 mois d’invasion à grande échelle, les forces de l’ordre ont reçu plus de 7 000 signalements de disparitions. Par la suite, environ la moitié d’entre eux sont retrouvés.

Environ 2 000 corps ont également été identifiés comme non identifiés, dont 1 282 ont été identifiés plus tard. À ce jour, 927 examens ADN ont été ordonnés dans le cadre d’affaires pénales.

13:20

Les autorités ukrainiennes refusent d’échanger avec la Russie sans femmes sur la liste. Actuellement, plus d’un millier d’otages se trouvent en Russie, dont près de 500 femmes, a déclaré Irina Vereshchuk.

13:50

Le 29 avril sur le territoire du district de Bucha de la région de Kiev, on a trouvé une fosse avec les corps de trois hommes, que les soldats russes ont muselés, puis brutalement tués.

La video : https://www.youtube.com/watch?v=qrAW_fpx-oI  

14:50

La Russie imite le soutien des Tatars de Crimée au régime de Poutine et à “l’opération militaire spéciale” contre l’Ukraine. Le 30 avril, en Crimée, les occupants sous le contrôle du FSB “convoquent” un “congrès des représentants”, a déclaré le président du Mejlis du peuple tatar de Crimée Refat Chubarov.

15:50

Le siège de la protection de l’environnement a démenti les informations précédentes selon lesquelles le pont ferroviaire Lyman-Raigorodok traversant le Seversky Donets avait été détruit par des combattants ukrainiens. Le siège de la presse a précisé que le pont avait été détruit à la suite d’un raid aérien ennemi.

16:00

Des soldats de Marioupol nous ont dit que la mère d’un soldat de la Garde nationale qui a défendu la ville et a été capturé par les occupants a reçu une photo de son fils mort.

Le soldat a été fait prisonnier vers les 19 et 20 avril. Les militants du DNR ont publié une vidéo de propagande avec sa participation, déclarant “des garanties pour la préservation de la vie et le respect des lois internationales sur le traitement des prisonniers de guerre”.

Plus tard, la mère du combattant a déclaré qu’elle avait reçu un appel du DNR et qu’on lui avait dit que son fils était décédé. Une photo du corps de l’homme a ensuite été envoyée à la femme.

17:30

Les gardes-frontières ont enregistré des bombardements depuis la Russie près du poste de contrôle ukrainien “Senkivka” dans la région de Tchernihiv. Les occupants ont tiré environ 40 mortiers de 120 mm. Les gardes-frontières n’ont pas été blessés lors du bombardement.

Les troupes russes ont également effectué une reconnaissance aérienne de l’infrastructure frontalière dans la zone de responsabilité des services frontaliers de Gorsk et Dobryanka.

18:30

À la suite d’une attaque à la roquette sur la région d’Odessa, la piste de l’aéroport d’Odessa a été endommagée. Son utilisation ultérieure est impossible. Cela a été rapporté par le conseil municipal d’Odessa en référence à OK “Sud” et le chef du centre de presse des Forces de sécurité et de défense du Sud Natalia Humeniuk dans un commentaire à “Public”.

21:00

À Kherson et une partie de la région de Kherson, l’Internet de tous les opérateurs de téléphonie mobile a disparu, rapporte «Public Kherson». En dehors du centre régional, il n’y a pas d’Internet dans le district de Kakhovka, ainsi que dans les communautés de Novotroitsk et de Chaplyn.

De plus, la communication mobile a disparu, qui n’est restée que dans certains endroits pour les abonnés Kyivstar. L’un des spécialistes de “Vodafone” dit que la cause de tels problèmes n’est pas un accident.

Commenter cet article